Parcours Conseil en Orientation et Soutien Psychologique

De nouvelles exigences, de performance et de rentabilité, la généralisation d’une évaluation quantitative, la précarité, redéfinissent aujourd’hui les conditions du travail.

Les besoins, valeurs, motivations de chacun(e) sont bousculés en particulier parce que ces changements affectent les relations entre les salarié(e)s, mais aussi avec les clients ou les publics.Les exigences actuelles du travail peuvent mettre à mal notre personne, entamer notre santé physique et psychologique.

Face aux difficultés, les salarié(e)s s’orientent le plus souvent vers : une prise en charge médicale (médecin traitant, médecin du travail, psychiatre…), un questionnement sur leurs compétences et qualités professionnelles, qui peut donner lieu à un bilan de compétences, une démarche de VAE ou une formation.

Chacun à sa manière, avec son vécu, cherche des solutions pour résister, atténuer les difficultés et la souffrance qui en découle.

Ces parcours s’accompagnent souvent d’un sentiment de culpabilité, d’une baisse de l’estime de soi. Il s’ensuit que les démarches évoquées plus haut n’empêchent pas les difficultés de resurgir, dans des contextes nouveaux.

Plutôt que d’écarter cette réalité en la considérant comme inévitable, et fondamentalement liée au travail lui-même, il nous semble indispensable de l’aborder. Et, si l’analyse de l’évolution des organisations et des conditions de travail est nécessaire, elle ne paraît pas suffisante. Se rapprocher des personnes et de la dimension singulière du rapport au travail constitue notre axe d’intervention.

Nous nous proposons d’interroger ce qui vient se jouer, ou se rejouer, de l’histoire de la personne, dans le travail : dans les activités qu’elle mène, les compétences et les responsabilités qu’elle exerce, les relations qu’elle noue au travail.

En n’abordant pas cette question et cette dimension singulière, on se prive d’élaborer une réponse sur laquelle chacun(e) puisse prendre appui, pour poursuivre son parcours professionnel sereinement, faire face aux changements, innovations, qui ne manqueront pas de survenir.

Nous nous proposons d’accueillir les personnes dans un espace neutre, d’écoute et de parole. C’est en mettant au travail ce qui a déterminé ses choix, en se découvrant, que la personne ne reste pas figée dans une position et peut s’ouvrir à de nouvelles perspectives.

C’est par l’association PluriElle, en nous appuyant sur la complémentarité de nos démarches, avec des orientations, méthodes et écoutes propres à chacun de nos métiers que nous avons souhaité réfléchir et proposer différentes interventions.

C’est aussi, en nous appuyant sur nos réseaux professionnels, que nous avons déjà fait connaître nos activités : services territoriaux, services publics de l’emploi, associations, entreprises, médecins, psychologues, ostéopathes, hôpitaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *